Accueil > Se faire plaisir > Thé vert et thé noir, qu’est-ce qui les différencie ?

Thé vert et thé noir, qu’est-ce qui les différencie ?

Thé vert et thé noir, qu’est-ce qui les différencie ?

Le thé provient toujours du camélia de Chine. Seulement, pour varier les plaisirs tout aussi bien que ses bienfaits, le thé s’est peu à peu décliné en de nombreuses couleurs. Comment donc se retrouver parmi toutes ces variétés de thé afin de choisir ce qui nous correspond le plus ? Qu’est-ce qui distingue le thé vert du thé noir ?

Les bienfaits du thé

Quel que soit le temps, boire du thé procure toujours une sensation de bien-être. Les jours de forte chaleur, il nous hydrate et apporte une sensation de fraîcheur tandis qu’en hiver, il nous fournit une chaleur rassurante. Prendre le thé est toujours un moment de détente et une invitation au voyage.

Thé

Les particularités du thé vert

Le thé vert est reconnu pour son taux exceptionnel en antioxydants en plus de la théine. On a surtout recours à lui pour ses propriétés amincissantes. Aucun processus d’oxydation n’est utilisé pour ses feuilles qui sont seulement séchées. De ce fait, il ne peut être conservé au-delà de 6 mois. Le thé vert a aussi des vertus détoxifiantes sur l’organisme puisqu’il le débarrasse de ses impuretés grâce à ses flavonoïdes.

Autre bonne nouvelle, les catéchines sont conservées dans le thé vert. Elles ont pour effet de ralentir le processus de vieillissement de nos cellules. En plus, même en période de régime, le thé vert permet de nous maintenir en forme et favorise en même temps la vivacité intellectuelle.

Le polyphénol contenu dans ses feuilles non fermentées le rend deux fois plus efficace que le thé noir dans la prévention de certaines formes de cancers. Si vous êtes sujet aux ballonnements, hâtez-vous de vous préparer une bonne tasse de thé et cela sera vite oublié.

Thé

Les caractéristiques du thé noir

On reconnait le thé noir à son un goût plus amer au moment de la dégustation. C’est cette particularité qui a d’ailleurs conduit à en utiliser pour la préparation des « ice tea » ou thés glacés.

Le thé noir est thermogénique. Cela veut seulement dire que sa consommation a une incidence sur la température de votre corps. C’est donc un excellent breuvage pour tenir au chaud durant l’hiver. Il est également recommandé après les repas de fête copieux ou les soirées arrosées puisque c’est un très bon digestif.

Bien qu’il contienne moins d’antioxydant que le thé vert, il peut aussi protéger des maladies cancéreuses et est un allié pour lutter contre elles.

Toujours sur le plan médical, le thé noir protège des maladies cardiovasculaires. Il parait que boire 3 tasses de thé noir par jour contribuerait à la baisse des risques d’infarctus. Cela influe aussi sur la fluidification du sang et éviterait ainsi la formation de caillot de sang. Outre cela, le thé noir aurait un impact sur la régulation de la glycémie et du cholestérol, autant que la marche à pied. En boire réduirait aussi les maux de tête et l’anxiété.

Thé

Comment en tirer le meilleur

Selon les nutritionnistes, la température et le temps d’infusion ont une conséquence directe sur la teneur en antioxydants du thé que l’on boit. Que ce soit pour le thé vert ou pour le thé noir, on doit l’infuser au moins 2 minutes à 90 °C.

Le temps que vous passez à infuser le thé vert est proportionnel aux bienfaits qu’il apporte. En effet, plus vous y consacrez du temps, plus son pouvoir antioxydant s’accroît. Ceci est le résultat d’une étude qui évalue la capacité antioxydante du thé en fonction de son mode de préparation.

Il en est aussi ressorti qu’il est préférable de boire le thé noir sans lait. Ce dernier inhiberait le pouvoir antioxydant du thé celui-ci surtout lorsqu’il n’est pas écrémé.

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.